Médecine traditionnelle japonaise


Photo de Galen Crout sur Unsplash

La médecine traditionnelle japonaise a pour origine la médecine traditionnelle chinoise. Dès le VIème siècle, elle a été adaptée à la culture du Japon, ce qui en a singularisé les pratiques.

Elle s’illustre par plusieurs techniques, notamment :

  • le shiatsu, technique manuelle de pression des doigts le long des méridiens (distincte du massage) ;
  • l’acupuncture (notamment de simple contact),
  • et la moxibustion qui consiste à mobiliser les points d’acupuncture par une chaleur douce.

L’objectif est de soutenir l’équilibre physiologique de la personne, en mobilisant les capacités énergétiques du corps.

Les séances de médecine traditionnelle japonaise ne sont pas prises charge par la sécurité sociale et ne se substituent pas aux traitements médicaux et paramédicaux en cours. Suivez les conseils de votre médecin traitant et de vos médecins spécialistes.