Qu’est-ce-que la sophrologie ?

16_u7p3uLa sophrologie a été développée dans les années 60 par le Professeur en neuropsychiatrie Alfonso Caycedo. Son objectif, dans une dynamique résolument médicale et scientifique, était d’améliorer la qualité de vie de ses patients.

Mais comment ? Quelle définition peut-on donner aujourd’hui à la sophrologie après cinquante ans de pratiques professionnelles ?

Il s’agit d’un ensemble de techniques simples, qui se pratiquent assis ou debout : techniques basées sur notre respiration, des visualisations, ainsi que des mouvements, lorsque notre état de santé le permet.

Par un entraînement régulier, ces techniques nous font davantage prendre conscience de nous-mêmes afin d’être toujours plus en phase avec ce qui fait notre singularité.

Ce qui importe lors d’une séance, ce sont les sensations et perceptions qui apparaissent pendant et après la pratique sophrologique (15 à 20 min). Car la sophrologie « caycédienne » n’est en aucun cas interprétative, elle consiste tout simplement à « être à l’écoute » de soi.

Ces techniques offrent alors l’opportunité de surmonter difficultés et blocages : retrouver le sommeil, gérer son stress, mener à bien ses projets personnels et/ou professionnels, optimiser ses potentiels, reprendre confiance en soi, réussir ses examens, améliorer sa concentration, surmonter une phobie, soulager des acouphènes …

La sophrologie nous invite également à affirmer nos valeurs sans jugement ni a priori, à revisiter ce qui compte le plus pour chacun de nous, à affirmer plus sereinement notre personnalité, nos choix et à valoriser ainsi nos propres potentiels.